Fleur gauche
Fleur droite
haut article
Vous êtes ici : Accueil du site > Thématiques > Emploi Formation Insertion > PLIE du Pays Midi-Quercy > Retours sur l’atelier participatif intitulé « J’invente, je (...)

 

Retours sur l’atelier participatif intitulé « J’invente, je rêve mon emploi de demain en Midi Quercy »

Lors de la Rencontre Emploi Métier Territoire du 19 mai 2016

lundi 29 août 2016, par Corinne Trevisan

La lutte contre le chômage est une préoccupation forte depuis de nombreuses années sur le territoire du Pays Midi Quercy, qui s’est mobilisé notamment pour la mise en place d’un PLIE, PlanLocal Insertion Emploi. L’accompagnement à l’insertion reste aujourd’hui un sujet majeur. L’objectif est de faire évoluer les freins à l’emploi, mais aussi les processus internes des personnes accompagnées afin de favoriser leur adhésion et l’atteinte de leurs objectifs. Ainsi, les pratiques d’accompagnement ne peuvent êtres programmables, modélisables, standardisées. Elles sont avant tout adaptatives à chaque personne accompagnée pour trouver les leviers nécessaires à l’action, à la mise en mouvement. Etre acteur de son insertion, sortir d’un schéma dévalorisant vers une attitude mobilisatrice de ses ressources ou créatrice de nouvelles, se détourner des limites sur lesquelles on bute, reconnaître sa capacité d’évolution et se tourner vers les solutions possibles… sont autant de leviers, qui nécessitent toutefois de faire le point sur la manière dont nous percevons notre situation problématique face à la question de l’accès à l’emploi.

C’est, fortes de cette posture, que Nicole MILLET, Directrice du réseau associatif les 7 Sens et Laurence GARCIA CATALA, Chargée de Mission PLIE au Pays Midi Quercy ont souhaité proposer au public de l’édition 2016 de la Rencontre Emploi Métiers et Territoire, un atelier participatif intitulé

« J’invente, je rêve mon emploi de demain en Midi Quercy »

L’idée était de proposer une approche nouvelle de la mobilisation vers l’emploi. Recevoir la bonne information n’est pas la seule voie possible pour aller vers l’emploi sur son territoire de vie. Le temps d’un atelier de deux heures, il s’agissait de considérer que l’accès à l’emploi nécessite de se défaire de son statut de chômeur pour faire le point sur ses motivations, explorer ses aspirations, ses rêves, comme ses freins pour mieux définir et se projeter dans son futur métier tout en se confrontant à la réalité de son lieu de vie, le Pays Midi Quercy.

 En s’appuyant sur l’expression personnelle et collective des participants (réalisation de cartes mentales, positionnement de gommettes, écriture collective, création d’affiches à partir de collage), cet atelier proposait aux participants :

 D’explorer leurs motivations et leurs envies profondes : qui suis-je ? Qui je veux être ?

Comment me réaliser dans un emploi, qu’est ce qui me fait rêver, qu’est-ce que j’aimerai

découvrir, savoir, connaitre ?

 De mettre en valeur les capacités de créativité, les particularités de chacun, la capacité

d’avoir des idées, de penser, d’être original

 De se confronter autrement à la réalité locale

17 personnes ont participé à cet atelier : jeunes en fin de scolarité, demandeurs d’emploi, créateurs d’activité ou de leur propre emploi, personnes engagées dans le soutien à la création d’entreprise, professionnels de l’insertion professionnelle. De leurs échanges et expressions a émergé cette phrase de synthèse, qui en dit long :

« L’emploi en Midi Quercy c’est avant tout le développement du lien social au service du plus grand nombre dans un environnement privilégié et qui tend vers la créativité et l’autonomie »

Des valeurs ont ainsi été partagées :

 autour de la créativité : originalité, innovation, imaginaire, défier les tabous ;

 autour des relations humaines et du vivre ensemble : convivialité, altruisme, transmission, ouverture aux autres, diversité pluriculturelle, tolérance, entraide, partage, échange, respect, reconnaissance des capacités individuelles, encouragement.

 autour d’aspirations individuelles et existentielles : autonomie, liberté, aventure, sérénité, plaisir, légèreté, énergie, intérêt, éveil, curiosité, chance, espoir, quête de sens, initiative, épanouissement, mobilisation de ses capacités.

 autour du lien avec la nature, perçu comme essentiel

Ainsi, en se centrant sur les motivations, les atouts des participants, leurs valeurs et les solutions possibles, les stéréotypes peuvent être laissés de côté, les perceptions en termes d’inemployabilité peuvent être écartées. De même en demandant aux participants de se situer par rapport à des tâches, des conditions de travail, de salaire, de management… cela facilite l’expression de savoir-faire, d’intérêts pour des activités professionnelles ou au contraire de désintérêt, de contraintes particulières. Un dialogue s’établit entre ce qui est possible ici et maintenant et ce que la personne a fait, se verrait faire ou ne voudrait surtout ne plus faire. Les horaires, l’ambiance de travail ou bien l’image de telle entreprise ont parfois plus de poids dans les choix que les tâches elles-mêmes.

Que conclure des dynamiques initiées dans un tel atelier ?

Peut-être que ce n’est pas tant les caractéristiques propres à chacun qui sont déterminantes dans l’accès et la mobilisation à l’emploi, surtout si celles-ci excluent et stigmatisent. Développer les relations entre les acteurs sont au moins autant importantes à travers l’échange et le partage de valeurs, le dialogue sur les savoir-faire, les intérêts et les contraintes de chacun, la construction et l’évolution de la demande initiale tant des employeurs potentiels que des demandeurs d’emploi. En ce sens, le rôle du territoire dans l’insertion professionnelle devient incontournable car il permet d’agir sur les interactions, réelles ou symboliques, entre les acteurs plus que sur chacun d’eux.

 

 

bas haut article
bas