Fleur gauche
Fleur droite
haut article
Vous êtes ici : Accueil du site > Thématiques > Politique Culturelle > Focale > Résultat du concours alimentaire « La mascotte de La cuisine (...)

 

Résultat du concours alimentaire « La mascotte de La cuisine »

vendredi 2 septembre 2011, par Corinne Trevisan

Mardi soir, dans une ambiance très conviviale, le centre d’art La cuisine a élu sa mascotte pour l’année 2011, lors du traditionnel comice agricole de Nègrepelisse.

Pour la première année de ce concours alimentaire lancé par le centre d’art, plus d’une vingtaine de candidats a joué le jeu en s’y inscrivant. De façon individuelle ou collective chacun pouvait proposer le plat cuisiné de son choix afin d’élire, pour le centre d’art La cuisine, une mascotte pour le moins originale que comestible.

Les candidats n’ont pas manqué de créativité et de talent. Salade de fruits aux allures d’hamburger, sauté de veau au safran du Quercy, crème de potimarron en coque, ou encore la traditionnelle croustade de pommes étaient à l’honneur. Chacun a joué de ses savoir faire afin de séduire les papilles du jury. Une seule contrainte devait être respectée : utiliser des produits locaux. Les saveurs, le respect de la thématique mais également l’originalité de la recette ou encore sa présentation ont permis aux membres du jury d’élire les meilleures propositions.

Le premier prix, remis par Stéphanie Sagot, la directrice artistique du centre d’art La cuisine, a été attribué à Claire Soulhac et Oriane Deshaulières, deux étudiantes de Montauban, pour un plat créé de toute pièce appelé le ’Vitacroq’. Elles ont choisi de revisiter le burger-frites en proposant une version sucrée et transformer ce plat typique des fast-foods en salade de fruits de saison. Au menu, hamburger de pommes, prunes, figues et pêches et frites de poires accompagné de sa sauce au rhum et à la cannelle. Mme Calcinotto a également conquis le jury avec sa crème de potimarron à la coque et ses mouillettes à l’ail. La magnifique croustade de Mme Lasargue a quant à elle remporté le 3ème prix du concours. Les vainqueurs se sont vus ensuite remettre des trophées créés pour l’occasion et des lots concoctés par l’association de producteurs bio Graines de terroir et le centre d’art.

La cuisine aura donc pour mascotte cette année le hamburger revisité « Vitacroq’ », une jolie innovation et un pied de nez intéressant face à la crise de la malbouffe. Pour ceux qui n’ont pas pu participer cette année, La cuisine relancera le concours dans un an, alors à vos casseroles et rendez-vous l’année prochaine.

 

 

bas haut article
bas