Fleur gauche
Fleur droite
haut article
Vous êtes ici : Accueil du site > Thématiques > Développement économique durable > Quel bilan pour le mois de l’ESS en Midi-Quercy ?

 

Quel bilan pour le mois de l’ESS en Midi-Quercy ?

lundi 5 janvier 2015, par Corinne Trevisan

Bilan des actions menées dans le cadre du mois de l’Economie Sociale et Solidaire en Pays Midi-Quercy

Quatre rendez-vous ont été inscrits dans le mois de l’économie sociale et solidaire sur le Pays Midi-Quercy. En partenariat, la Maison de l’Emploi Midi-Quercy et le Syndicat Mixte Midi-Quercy ont organisé des rencontres sur différentes thématiques qui ont permis de réunir des intervenants variés et un public large.

- Le vendredi 7 novembre, à la Maison de l’Emploi le sujet était de découvrir des outils pour l’économie sociale et solidaire :

Après quelques rappels sur le mois de l’ESS, « Envie d’entreprendre en Midi-Quercy » et la loi ESS, la 1ère partie de la matinée était consacrée au financement participatif :
- Des exemples locaux de projets cofinancés dans ce cadre grâce aux témoignages du Cabaret du Hasard pour le Lez ‘Art Festival à Laguépie et d’Aurèle Letricot pour la librairie Le Tracteur savant à St Antonin Noble Val
- Présentation des plates-formes de financement participatif : Pick&Boost avec Florient Scipion et le financement participatif et la création d’entreprise, avec Valentin Moulinier pour la Boutique de Gestion (BGE) 82

A cette occasion Le Syndicat Mixte a signé la convention de partenariat avec Pick&Boost afin de créer une plate-forme de financement participatif spécifique aux projets du territoire (mise en œuvre prévue pour fin janvier 2015). La 2ème partie de la matinée concernait la présentation de l’outil en ligne « Evalumip » proposé par l’ADEPES pour sensibiliser les participants à l’évaluation de son projet au regard de son utilité sociale. 38 personnes ont participé à cette 1ère matinée, issus d’horizons assez divers, associations, entreprises, collectivités du Pays Midi-Quercy, du Tarn-et-Garonne, du Tarn, de l’Aveyron ainsi que de la région toulousaine (Toulouse, Colomiers). Le financement participatif a largement mobilisé.

Le vendredi 21 novembre, au centre d’art « La cuisine » à Nègrepelisse, le thème de la matinée était « Collectivités et Economie Sociale et Solidaire : Témoignages et bonnes pratiques ».

Des témoignages, des invités experts se sont succédé à la tribune : Filière Paysanne de Marseille, Bio82, la communauté d’agglomération de Montauban, l’ADEPES, l’ARPE Midi-Pyrénées, la DDSCPP et le Pays Midi-Quercy pour présenter comment les collectivités peuvent mener des actions qui développent l’économie sociale et solidaire.

Les clauses sociales dans les marchés publics ont été présentées à la lumière de l’expérience du Grand Montauban mais aussi des actions menées sur le Pays Midi-Quercy. L’initiative de Marseille pour organiser le recours aux circuits courts par Filière Paysanne ou l’action menée par Bio82 sur le Pays Midi-Quercy ont permis d’illustrer des initiatives prises sur la question de l’approvisionnement des cantines. L’ADEPES a présenté l’outil de plateforme d’achat responsable à destination des donneurs d’ordre et des fournisseurs et l’ARPE a fait une présentation du cadre réglementaire en matière d’achat et de marchés publics. Enfin Pierre FAUVEAU de la DDCSPP a présenté un nouvel outil de coopération pour les collectivités : la SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif). La matinée s’est terminée par une visite de l’exposition « identités remarquables » proposée par le Centre d’art La cuisine.

21 personnes ont participé représentants d’associations, d’entreprises (dont des agriculteurs) et de collectivités (du Pays et plus largement du Tarn-et-Garonne). Cette matinée particulièrement destinée aux services publics et aux élus a peu mobilisé ce public ciblé (3 élus présents).

Le vendredi 28 novembre et samedi 29 novembre à la Cheminée à Septfonds : Deux journées d’ateliers de rencontre et de partage sur le thème « Construire le vivre ensemble » ont été co-organisés par l’association JADE, la coopérative d’activités Ozon, la DDCSPP, la Maison de l’Emploi et le Pays Midi-Quercy.

Le 28 novembre matin des groupes de travail ont été constitués dans l’objectif de contribuer à nourrir le projet du tiers-lieu « La chapellerie ». Ce lieu partagé réunit actuellement l’association Jades, la coopérative OZON, une compagnie de théâtre d’objet, une intervenante en éducation à l’environnement et est récemment devenu le siège social des Locaux Moteurs.

L’après-midi, Pierre Fauveau est intervenu sur l’évolution des relations entre les collectivités et les associations en lien avec la loi sur l’ESS et le baromètre 2014 de ces relations (présenté au congrès des maires). Florence Danthez et Gino Pessotto (AVQR) avec l’appui technique du Pays ont présenté la démarche d’élaboration de la Charte collectivités-associations culturelles en Pays Midi-Quercy et les étapes de concertation – validation à conduire avant sa mise en œuvre.

En fin d’après-midi, Bruno Colin (directeur de l’association Jades), Gwen Rio (association Babel-Gum du Lot) et Boris Prat (coopérative OZON) ont partagé la démarche des Locaux moteurs et un lien a été fait avec le témoignage Jean Gout des Ateliers de Castres, labellisé Pôle territorial de coopération économique (PTCE) ; ces deux projets se rejoignant sur de nombreuses dimensions (tiers-lieu, projets transversaux culturels, sociaux et économiques, animation d’une plateforme ressources).

34 personnes étaient présentes le matin et l’après-midi du 28 novembre, issues majoritairement issus du monde associatif (culture, social, circuits courts, environnement, communication), mais également des entreprises et des élus (5 Pays + Tarn-et-Garonne).

Le Samedi 29 novembre après-midi était organisée par les associations Jades et Histoires recyclables ainsi que la coopérative OZON. Le thème était la fête du don avec un atelier « vide cadeaux et bricolage », un café palabre sur la « gratuité » et une soirée « disco-soupe ».

Une quarantaine de personnes ont participé à cette après-midi.

 

 

bas haut article
bas