Fleur gauche
Fleur droite
haut article
Vous êtes ici : Accueil du site > Thématiques > Politique touristique > Le Pays Midi-Quercy, une destination vélo !

 

Le Pays Midi-Quercy, une destination vélo !

lundi 30 mai 2016, par Corinne Trevisan

Il est vrai qu’avec le passage du Tour de France le 7 juillet en plein coeur du territoire le Pays Midi-Quercy se voit sous les feux des projecteurs. En effet cette course cycliste de notoriété mondiale traversera les villages de Parisot, Caylus, St Antonin Noble Val, Montricoux, Nègrepelisse, St Etienne de Tulmont et Léojac avant de rejoindre la ville d’arrivée à Montauban. Les coureurs du Tour emprunteront donc une partie de la vélo route des Gorges de l’Aveyron. Une occasion pour le Pays Midi-Quercy de rappeler sa stratégie de structuration de la filière sur le territoire. Stratégie qu’il développe depuis déjà plusieurs années.

La véloroute de la Vallée de l’Aveyron et les relais d’itinérances douces

Le territoire propose un site VTT labellisé par la fédération française de cyclisme section VTT composé de nombreux sentiers, de niveaux de pratique variés. Parallèlement, l’itinérance à vélo est possible sur la vélo-route Vallée de l’Aveyron, reliant Montauban à Laguépie. Ce circuit représente près de 85 kms. Le balisage de cet itinéraire, sur des routes à faible trafic permet une découverte facile de la plaine de Montauban jusqu’aux villages médiévaux de Montricoux, Bruniquel, Penne, St-Antonin Noble Val, Varen et Laguépie dans les Gorges de l’Aveyron. Cet itinéraire, inscrit au schéma régional des vélo-routes et voies vertes constitue une ossature au développement du cyclotourisme sur le territoire du pôle.

De plus, dans le cadre des actions du pôle de pleine Nature « gorges de l’Aveyron », le PETR du Pays Midi-Quercy prévoit dans ses actions la mise en place de boucles à vélo au départ de la vélo-route. La structuration de cette offre se conçoit à partir de points relais d’itinérances douces qui ponctuent l’itinéraire vélo-route et qui relient la vélo-route aux autres sentiers.

Ces points relais d’itinérances douces se composent de services : station de lavage, de gonflage, point d’eau, panneau d’information, relais d’information, service voire sanitaires, raque à vélos, banc, offrant la possibilité aux randonneurs de faires des pauses. Au sein du pôle, il est prévu d’en déployer deux à l’automne 2016, l’un à Laguépie sur le site de la base nautique, l’autre à St Antonin Noble Val sur le site du moulin de Roumégous.

JPEG - 5.8 ko

« Cette action est cofinancée par l’union européenne. L’Europe s’engage dans le Massif central avec le fonds européen de développement régional (FEDER). »

 

 

bas haut article
bas