Fleur gauche
Fleur droite
haut article
Vous êtes ici : Accueil du site > Thématiques > Politique Culturelle > Focale > Collaboration entre l’artiste Thomas Mailaender et la boulangerie (...)

 

Collaboration entre l’artiste Thomas Mailaender et la boulangerie Cournille

mercredi 14 décembre 2011, par Corinne Trevisan

La cuisine, centre d’art et de design accueille actuellement en résidence de création l’artiste Thomas Mailaender à Nègrepelisse.

A l’heure du « tout numérique », Thomas Mailaender aime archiver et collectionner des images grotesques, triviales ou banales issues d’Internet et produites par des amateurs. Images d’animaux étranges, de blagues de mauvais goût ou encore scène kitch et ridicule font le bonheur de l’artiste. « Pour moi ces images sont aussi importantes sur le plan historique que celles de Cartier Bresson. Je veux mettre en lumière les pratiques de Monsieur tout le monde ».

Pour sa résidence à La cuisine, il a décidé de rejouer une sélection d’images à caractère humoristique et de l’ordre de la farce où l‘alimentation est en jeu. Ainsi en octobre, l’artiste est venu réaliser sous forme de mise en scène, une série d’images qu’il a immortalisée par le biais de la photographie. La réalisation de celles-ci a été l’occasion de rencontrer des personnes du territoire en leur proposant de devenir « modèle » pour les prises de vue. Il a ensuite collaboré avec la boulangerie Cournille afin de produire des sculptures insolites en pâte à pain. Sous cette apparente légèreté, le travail de Thomas Mailaender nous invite à réfléchir à l’impact des nouveaux médias et notamment d’Internet sur l’art d’aujourd’hui. Ces images aux premiers abords sans valeur ni sens ne serait-elles pas un rempart contre la standardisation, une forme de ruse pour échapper à notre condition de consommateur ?

Photographies et sculptures de l’artiste seront bientôt visibles à la médiathèque de Nègrepelisse sous le titre « L’union fait la farce ».

Rendez-vous le 14 janvier pour une conférence de Thierry Chancogne à la salle des fêtes de Nègrepelisse à 11h00 sur l’utilisation et le statut des images à l’ère du numérique, puis à 12h00 à la médiathèque de Nègrepelisse pour le vernissage de l’exposition de Thomas Mailaender.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site Internet de La cuisine, www.la-cuisine.fr ou téléphoner au 05 63 67 39 74 – Nègrepelisse.

 

 

bas haut article
bas